taux crédit immobilier

Rachat de crédit immobilier : gare à la remontée des taux

Taux immobilier

Même si l’on observe depuis le dernier trimestre 2016 et le premier de cette année quelques frémissements à la hausse, les taux d’intérêt pour un crédit immobilier n’ont jamais été aussi attractifs. Alors, quand on a contracté un prêt il y a quelques années, c’est le moment parfait pour le faire racheter afin de bénéficier de conditions plus avantageuses.

Renégociation ou rachat de son crédit immobilier ?

Vous avez acheté un bien immobilier sur le sol français il y a quelques années comme une résidence principale, une résidence secondaire, une maison, un appartement ou même un terrain viabilisé ? A cette époque, les taux pratiqués par les établissements bancaires étaient largement supérieurs à ceux d’aujourd’hui et donc, il vous tarde d’aller voire votre banquier pour obtenir des conditions plus avantageuses ?

Généralement, la personne en charge de votre suivi dossier va voir d’un mauvais œil le fait que vous cherchiez à renégocier votre crédit immobilier. Normal, puisque cela représente un manque à gagner pour la banque. Celle-ci peut alors traîner des pieds en espérant que les taux remontent pendant ce temps, vous faire une proposition faussement intéressante, vous proposer un taux qui ne vous convienne pas ou refuser catégoriquement la renégociation.

En effet, un établissement bancaire, quel qu’il soit, n’a nulle obligation de se mettre autour d’une table pour revoir en votre faveur les termes de votre emprunt. Alors, quand vous ne parvenez pas à obtenir des conditions favorables ou tout bonnement une renégociation, vous avez toujours la possibilité de faire racheter votre crédit bancaire. Cette fois, c’est à la concurrence que vous vous adressez et les conditions sont, la plupart du temps, nettement plus en votre faveur.

Obtenir les meilleures conditions pour un rachat de crédit immo

Comme tient à le rappeler http://www.rachatcreditimmobilier.org/, se faire racheter son crédit immobilier signifie que vous allez souscrire à un autre emprunt dans une banque différente de la vôtre. Il faut donc toujours être attentif aux détails et aux pourcentages qui peuvent sembler insignifiants, par exemple en cas de remboursement anticipé, car ils peuvent considérablement alourdir la facture finale.

Comme pour votre crédit immobilier originel, il est donc recommandé de faire appel à un courtier qui se chargera de négocier pour vous la meilleure offre, c’est-à-dire avec un taux bas, des mensualités et une durée de remboursement répondant à vos attentes et des conditions générales plus avantageuses que celles dont vous bénéficiiez jusqu’ici. Enfin, un courtier pourra vous dire si cette opération vous est profitable car elle a nécessairement un coût qui, pour que ce soit effectivement le cas, doit être inférieur à l’économie réalisée.

Rachat de crédit immobilier : gare à la remontée des taux
Notez cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

65c9bcbb391c23e58baabb01585e1fdcLL