taux crédit immobilier

Prêt immobilier en 2017 : on y gagne encore

prêt immobilier

Le début de l’année 2007 est synonyme de taux qui remonte. Pour autant, pas de panique… Il est toujours temps de songer un projet immobilier. D’abord parce que cette remontée de taux s’avère très douce et parce que dans une perspective de long terme, les taux d’intérêt demeurent historiquement très bas.

Remontée des taux : info ou intox ?

Oui, la remontée des taux d’intérêt est une réalité. Il n’y a personne pour le contester. Les banques comme les courtiers le reconnaissent. Mais tous tiennent à nuancer cette remontée, à juste titre d’ailleurs. Meilleurtaux.com a ainsi mesuré une hausse des barèmes de 0,1 % en décembre. Maël Bernier, porte-parole de l’enseigne, note que le niveau des taux actuels reste très bas et qu’il est identique à ceux de l’été 2016.

Bien qu’une hausse supplémentaire de 0,1 % est attendu dans les prochains jours, il n’y a pas de quoi s’alarmer. Il est encore possible pour des emprunteurs de pouvoir obtenir un taux de prêt immobilier inférieur à 2 % sur 20 ans, ce qui représente un excellent taux !

Taux négatif : rêve ou réalité ?

Il ne faut pas rêver bien sûr ! Seuls les états et quelques très rares entreprises sont parvenus à se financer à des taux d’intérêt négatifs. Cela dit, cela répond à une question que vous vous posiez peut-être. Oui, les taux négatifs, ça existe. Mais les ménages français n’en profiteront pas. Et c’est en quelque sorte une bonne nouvelle parce que les taux négatifs sont, tout d’abord, une aberration économique, et parce que le risque d’une bulle spéculative serait beaucoup trop élevé. Les Français se mettraient tous à emprunter, beaucoup trop, et aux premiers signes de faiblesse venue, c’est le système entier qui risquerait l’effondrement.

Concurrence : comment obtenir le meilleur taux ?

Tous les emprunteurs espèrent mais comment peut-on faire pour obtenir le meilleur taux possible ? En la matière, seule la concurrence permet vraiment de pousser son banquier dans ses retranchements (il ne faut pas oublier que le banquier est devenu un commerçant comme un autre). Il ne faut donc pas hésiter à se présenter auprès de plusieurs banques différentes et de tenter de vendre au mieux votre dossier de financement. Si vous pensez ne pas être suffisamment compétents que vous n’en avez pas le temps, penser à faire appel à des courtiers. C’est tout simplement leur métier que de faire jouer la concurrence entre les banques.

Les taux sont-ils toujours au plus bas ?

La réponse est claire : oui, les taux sont historiquement bas. La très légère remontée qui s’opère actuellement ne modifie pas du tout la tendance générale. Emprunter de l’argent n’a jamais été aussi peu cher. C’est donc un accroissement mécanique du pouvoir d’achat immobilier qu’on connaît depuis maintenant plusieurs mois. Le Crédit foncier a ainsi calculé que les Français pouvaient désormais acquérir un bien, à mensualité et durée de prêt identiques, d’une surface supérieure de 29 % à celle qui pouvait acheter en 2008.

Quels sont les taux justes ?

L’exercice consiste à définir le « bon » taux ou le taux le plus juste s’avère très difficile mais quelques courtiers s’y risquent. Aujourd’hui, un bon taux sur 20 ans selon meilleurtaux.com est d’environ 1,50 %. Mais il y a mieux les meilleurs dossiers peuvent en effet décrocher 1,25 %. À noter que dans tous les scénarios, les taux demeurent encore inférieurs à 2 %, sans assurance.

Prêt immobilier en 2017 : on y gagne encore
Notez cette page

One Comment

  1. Bonjour et merci pour cet article,

    J’avais fais quelques simulation sur me Meilleurtaux.com, et comme vous le dites, les taux semblent augmenter.

    En revanche, y a t-il une baisse sur les prix de l’immobilier ? Une étude à ce sujet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13bac8e75ae99f18bb8f5f97ecdc7abe555