Immobilier

Les petites annonces gratuites, une stratégie de vente immobilière efficace ?

petites annonces immobilières
Vendre son bien immobilier et mettre toutes les chances de son côté dans le déroulement de la transaction, tel est l’objectif commun des propriétaires en quête d’un futur acquéreur. La première étape consiste à réfléchir à la stratégie de vente à employer.  Est-il plus pertinent de vendre en direct ou via une agence immobilière ? Un état des lieux s’impose pour faire le point.

Proposer son bien à la vente avec ou sans intermédiaire ?

Certains propriétaires voient un intérêt à confier la transaction de leur bien à une agence et déléguer toutes les contraintes des démarches inhérentes au processus de vente, moyennant des frais d’agence (3 à 10 %).

D’autres s’accordent à dire qu’il est préférable de s’en charger soi-même via les Petites annonces gratuites de particulier à particulier et s’interrogent sur l’utilité de passer par un intermédiaire. Quelle que soit l’option choisie, les étapes d’une vente restent identiques.

Estimer le prix

Le vendeur à tout intérêt à faire preuve de réalisme et de rester cohérent avec le marché local pour estimer son bien à sa juste valeur. Un prix trop élevé risque de faire fuir les acquéreurs potentiels. À contrario, un prix trop bas peut soulever des questionnements sur d’éventuels travaux à envisager. La justesse de l’estimation du bien est primordial, c’est LE facteur principal pour la réussite d’une vente.

Vous décidez de confier la vente à une agence ? Selon les critères de votre logement (ville, type de bien…), un professionnel de l’immobilier possède des informations spécifiques et fiables du marché et sera en mesure de vous donner une fourchette de prix objective.

À noter, l’estimation de votre bien par un professionnel est souvent gratuite et il est aussi possible de faire appel à plusieurs agences pour recouper les informations données.

Vous décidez de vendre seul ? Les sources d’information sur le prix du marché immobilier sont nombreuses mais pas toujours fiables.

La méthode classique consiste à éplucher les petites annonces des particuliers et des professionnels et éventuellement de croiser les éléments recueillis avec les sites régionaux ou départementaux des notaires.

Pour estimer la valeur de votre bien, la base de données de l’administration fiscale, Patrim, recense un nombre important de transactions réalisées en France et donne accès au prix des ventes selon les critères recherchés. C’est sûrement la seule base de données fiables accessibles aux particuliers.

Dans tous les cas (estimation par un pro ou par soi-même), n’oubliez pas de vous fier uniquement aux biens vendus ! Regarder les annonces en cours et se dire que le voisin a mis sa maison ou son appartement en vente à tel ou tel prix n’a aucun sens. Il peut très bien s’être trompé dans son estimation ou vouloir simplement tester le marché en affichant un prix au dessus de la valeur du bien.

Rédiger et publier une annonce

Facteur déterminant pour attirer l’attention des potentiels acquéreurs, l’annonce immobilière doit être rédigée avec soin.

Vous décidez de confier la vente à une agence ? Le professionnel se chargera, entre autres, de réaliser l’annonce immobilière et il vous fera bénéficier de ses moyens de communication pour trouver un acheteur (une diffusion auprès de ses réseaux…).

Vous décidez d’opter pour les petites annonces gratuites ? La rédaction et la publication de l’annonce sont de votre ressort et détermineront l’impact sur d’éventuels candidats à l’acquisition.

La fluidité de votre écrit et l’ajout de photos en support visuel compléteront la pertinence du descriptif détaillé de votre bien (le prix, l’état général du logement, la qualité de l’emplacement, la dépense énergétique et vos coordonnées). De nombreux sites permettent de déposer des annonces gratuitement. Internet reste un vecteur intéressant pour donner de la visibilité à votre annonce au plus grand nombre des particuliers en recherche d’un bien.

Organiser les visites et réaliser les diagnostics techniques

Là encore une étape incontournable pour promouvoir son bien et « ferrer » un acheteur.

Vous décidez de confier la vente à une agence ? Il est dans les attributions de l’agent immobilier de vous conseiller pour mettre en valeur votre bien, d’organiser les visites avec un compte-rendu à la clé et de fournir les documents des diagnostics techniques certifiés.

Vous décidez de vendre seul ? Charge à vous de planifier les visites et de jouer la carte du relooking pour valoriser votre logement (dépersonnaliser, nettoyer et envisager quelques petits travaux de réfection si besoin). Si vous n’avez pas toujours besoin de faire appel à M6 et à son émission « Maison à vendre », les conseils qui y sont prodigués sont intéressants, vous pouvez vous en servir.

Les diagnostics techniques sont à la charge du vendeur et inhérents à toute transaction. Des démarches sont à prévoir (devis et comparatifs) auprès des professionnels certifiés par un organisme accrédité pour être en mesure de fournir à vos interlocuteurs des diagnostics valides et conformes.

Peut-on concilier les deux stratégies de vente ?

Il n’est pas incompatible de vendre en direct et de mandater une agence immobilière. Signer un mandat de vente non-exclusif auprès d’une ou plusieurs agences, laisse toute liberté au vendeur de trouver un acquéreur par ses propres moyens (les petites annonces gratuites et le bouche-à-oreille). Par contre, cela implique aussi que l’agence mettra moins de moyen et moins d’enthousiasme pour vendre votre bien. Il faut savoir que certaines agences immobilières diminuent grandement la commission d’un agent immobilier qui vend un bien qui n’est pas en exclusivité. Cela explique évidemment le manque d’intérêt à travailler pour réussir votre vente.

Vous avez aimé ? Partagez ! 🙂
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
https://www.credit-immobilier.biz/efficacite-petites-annonces-gratuites/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aenean adipiscing quis id ut quis, dapibus efficitur. ut ipsum tempus elit.