Les prêts à taux fixes

Un prêt à taux dit « fixe » offre l’avantage d’être sécurisé, en choisissant ce type de taux, d’emblée vous connaîtrez le coût total du prêt ainsi que vos mensualités. Un crédit immobilier à
taux fixe ne pourra donc pas subir les hausses ou les baisses du marché contrairement à un prêt à taux variable qui va s’ajuster une fois par an.

Le taux fixe est indexé sur l’indice OAT (Obligations Assimilables du Trésor) 10 ans qui est les emprunts obligataires de l’État français à dix ans. Bien que le taux soit fixé à la signature du contrat, les mensualités qu’en à elles pourront être ajustées selon la formule que vous choisirez.

Les différentes formules

La première est dite à échéances constantes, comprenez que vos mensualités seront les mêmes pendant toute la durée du prêt.

La seconde formule est le prêt à taux fixe à échéances progressives, cette fois vos mensualités augmenteront chaque année selon un rythme que vous aurez décidé à la signature du prêt. Vous pouvez par exemple choisir que vos mensualités augmentent de 1,5% par an. Ainsi, vous rembourserez moins au début du crédit et chaque année vos mensualités augmenteront de 1,5%.

La dernière formule est celle définit de modulable, ici vous déciderez selon vos rentrées d’argent d’augmenter ou de diminuer vos mensualités. Il est bien sûr impossible de faire n’importe quoi, cette formule est strictement réglementée. Cependant, la durée d’emprunt variera selon le rythme du montant de vos mensualités.

Les avantages

Comme dit plus haut, le principal avantage est donc la sécurité du prêt, vous n’aurez aucune surprise et dès la signature vous savez le coût total du crédit, sa durée et le montant de vos échéances (sauf si vous optez pour le prêt modulable).

Les inconvénients

Le marché étant fluctuant, tantôt à la baisse ou à la hausse, vous ne pourrez pas bénéficier d’une éventuelle baisse des taux et il est possible que vous payiez plus d’intérêt qu’avec le même prêt mais à taux variable. Ces derniers à ce jour ayant un taux inférieur de 1.5 à 2 points (hors prêt capé) de différence.

Autre inconvénient majeur dans le cas d’un remboursement anticipé, les pénalités qui vous seront appliquées atteignent fréquemment 2 à 3% du capital restant.

Conclusion

Ce type de prêt sera préférable si vous souhaitez emprunter sur une longue durée (plus de 15 ans) au vue de la sécurité qu’il procure. Si à court terme une forte hausse ou baisse des taux est très facilement prévisible, à long terme personne n’est en mesure de prévoir leur évolution.

libero tempus nunc vel, suscipit sit