Immobilier

5 conseils indispensables pour optimiser son rendement locatif

gestion immobilier

Si vous vous lancez récemment dans le monde de l’immobilier, voici alors quelques conseils pour un investissement bien réussi et durable.

Estimez la valeur de votre bien en choisissant votre mode de location

Avant tout, il est important de savoir à quel prix vous pouvez louer votre bien. Cela dépendra de certains éléments indispensables pour cette estimation. Les plus importants sont :

  • La valeur locative du m² habitable dans votre zone.
  • La nature de votre location (saisonnière ou à long terme ; meublée ou nue ; logement entier ou collocation).
  • Vous louer dans le cadre de la loi Pinel ou hors la loi Pinel.
  • Coopérer avec le syndic en cas de copropriété pour estimer vos charges communes.
  • Gérer vous-même votre loyer ou faire appel à un agent immobilier.

Sachez alors que même si le prix du m² habitable varie selon la zone, il est possible de le revaloriser au bon moment tel qu’au moment de renouvellement du contrat de location. il est bien clair aussi que la location meublée est plus rentable que les autres types de location. C’est possible également que vous gérez votre bien et que vous faîtes vous-même le calcul de votre rendement locatif. Cela vous permettra surement la diminution de vos charges.
Si vous choisissez une location sous la loi Pinel, pensez alors à séparer votre parking du bail de location pour un meilleur investissement. Et n’hésitez surtout pas à moduler certaines charges communes, si votre logement est en copropriété, afin que vous puissiez mieux gérer sa consommation. Vous pouvez par exemple opter pour un système individuel pour le chauffage.

Suivez les changements administratifs et rénovez votre bien

Ne pensez pas que votre mission est réussie en signant un bail bien rédigé. Il faut savoir que vous devez vous adapter à tout changement possible, car un investissement réussi c’est un projet qui paie à long terme.
Pour cela, renseigner vous régulièrement sur les nouveautés administratives auprès d’un conseiller patrimonial pour protéger et optimiser votre projet. N’attendez pas aussi longtemps pour réaliser des travaux de rénovation et faites-en sorte que le logement soit toujours moderne et confortable afin que vous renforcez les chances de votre bien sur le marché concurrentiel de l’immobilier.

Renégociez vos assurances et changez votre choix fiscal

Vous vous trouverez face à certaines assurances qui vous seront imposées autant que propriétaire bailleur, comme celle du prêt, d’habitation non occupant, voire aussi celle des loyers impayés. N’hésitez pas alors à les comparer chaque année celles de la concurrence afin de renégocier vos cotisations ou changer d’assurance. N’oubliez pas aussi que votre situation fiscale a aussi une influence sur votre rendement locatif. Pensez donc que la déclaration au réel est la plus intéressante, car elle vous permettra de créer un déficit foncier.

Vous avez aimé ? Partagez ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elit. vulputate, pulvinar ut consectetur id