Immobilier

Quelles aides pour financer mon déménagement ?

Les tâches relatives à un déménagement nécessitent un investissement important. En effet, il est indispensable d’apprêter un budget conséquent permettant de couvrir tous les aspects de l’opération. Si vous désirez vous installer dans une nouvelle maison, découvrez ici les aides pour financer votre déménagement.

Bénéficier de la prime de déménagement octroyée par la CAF

La prime de déménagement de la CAF est destinée aux familles constituées de nombreuses personnes. Celles-ci doivent se trouver dans l’obligation de changer de domicile pour des raisons de changements dans leur foyer. Par exemple, il peut s’agir d’une nouvelle naissance ou d’une tierce personne devant s’ajouter à la famille. L’aide au déménagement de la CAF s’adresse à toutes les catégories de personnes. À ce titre, les agents-fonctionnaires et les retraités peuvent aussi en bénéficier.

A lire également : Immobilier français : un marché toujours attentiste pour l’achat et la vente

Par ailleurs, il convient de souligner que les familles doivent être en règle vis-à-vis de certains critères avant de bénéficier de cette aide. D’abord, votre foyer doit être composé d’au moins 03 enfants à charge. De même, le déménagement doit avoir lieu 03 mois après une grossesse et 01 mois avant le deuxième anniversaire de votre enfant. De plus, vous devez être un bénéficiaire du droit à l’ALF ou l’APL pour le compte du nouveau logement.

Profiter de l’aide au déménagement employeur

Dans le secteur privé, certaines aides sont octroyées aux salariés dans le cadre d’une mobilité professionnelle. Par exemple, une aide peut être accordée pour soutenir la reprise d’un emploi. Elle peut aussi permettre à un professionnel de bien gérer sa mutation. À partir de leur convention collective, les entreprises peuvent vous proposer une prise en charge totale ou partielle du coût de votre déménagement.

A voir aussi : Habitat : les différents systèmes de ventilation

En fonction de la convention collective de l’entreprise, votre employeur pourrait prendre en charge les éléments suivants :

  • la prestation du déménageur ;
  • la location d’un camion ;
  • le versement de deux loyers ;
  • etc.

Par ailleurs, votre employeur pourrait vous accorder un congé spécial pour vous permettre de vous consacrer à votre déménagement. Beaucoup de fois, ce congé n’a aucune incidence négative sur le salaire de l’employé.

Tirer parti de l’aide au déménagement Mobili Pass

Destinée aux professionnels, cette aide a été mise sur pied par Action Logement. Il s’agit d’un organisme qui traite des questions relatives à l’accessibilité au logement. Le Mobili Pass est destiné aux salariés du secteur privé. Toutefois, ceux-ci doivent être employés dans une entreprise ayant au moins 10 salariés. L’aide au déménagement Mobili Pass se présente sous la forme d’un accord de prêt au taux d’intérêt nominal annuel de 1 %.

Le montant maximum que vous pouvez obtenir avec le Mobili Pass est de 3 500 € remboursable en 36 mois. Pour bénéficier de cette aide, vous devez remplir certaines conditions importantes. Dans un premier temps, le nouveau logement doit être situé en France. De plus, il doit être éloigné de votre ancien domicile d’au moins 70 km. Par ailleurs, il faut noter que le salarié doit soumettre sa demande dans les 6 mois après son déménagement. Voilà ! Vous connaissez à présent certaines aides qui vous aideront à financer votre déménagement.

Vous avez aimé ? Partagez ! 🙂