Immobilier

Quelques points à savoir sur l’investissement locatif saisonnier

achat et location en immobilier

Voici un guide pouvant vous être utile si vous êtes propriétaire et que vous souhaitez vous lancer dans un investissement locatif saisonnier pour augmenter votre patrimoine.

Investissement locatif saisonnier : les points importants

Vous souhaitez constituer un patrimoine immobilier ? Vous souhaitez acheter un bien pour le mettre ensuite en location ? Lancez-vous dans un investissement locatif saisonnier. Cet article est fait pour vous. Il vous sert en effet de guide pour que vous réussissiez votre projet de location saisonnière.

A découvrir également : Immobilier français : un marché toujours attentiste pour l’achat et la vente

Investissement locatif saisonnier : pourquoi le choisir ?

L’investissement locatif à titre saisonnier a un double intérêt. Tout d’abord, il offre aux propriétaires des revenus complémentaires beaucoup plus importants par rapport à ceux d’une location classique. Ensuite, les revenus locatifs permettent au propriétaire bailleur de financer totalement leur investissement immobilier locatif et en tirer des fois quelques bénéfices. Les avantages que vous pouvez bénéficier en vous lançant dans ce type d’investissement sont :

  • la rareté des risques de loyers impayés ;
  • le fait que les loyers sont déjà réglés à l’entrée des locataires ;
  • le fait qu’il dispose d’importants avantages fiscaux ;
  • la location est très peu réglementée.

Vous pouvez en connaître davantage à ce sujet sur Carré Investisseur, le spécialiste de l’investissement en location saisonnière.

A découvrir également : Acheter une maison dans le but de la revendre

Quelle est la rentabilité de ce type d’investissement ?

L’investissement locatif saisonnier fait partie des plus rentables des projets immobiliers. Cela dépend tout de même des emplacements. Il n’est pas rare d’avoir des rendements à deux chiffres au sein des régions les plus touristiques, notamment la Côte d’Azur ou Paris.

Toutefois, il est important de noter que la rentabilité locative de ce type d’investissement immobilier dépend essentiellement de nombreux facteurs, notamment le lieu d’implantation, le type de bien à mettre en location, la densité touristique du lieu, le coût payé à l’achat, le régime fiscal, mais aussi les frais et charges.

C’est pourquoi il est important de bien vous renseigner sur le potentiel locatif d’un bien sur du long terme et des loyers perçus en moyenne avant de plonger dans ce projet d’investissement.

Comment réussir un investissement locatif saisonnier ?

Il est important de prendre en compte certains critères pour investir définitivement dans la location saisonnière. Pour information, ce sont ces critères qui définissent la valeur du bien immobilier et donc sa rentabilité.

Le type de bien dans lequel il est conseillé de réaliser un investissement

Avant toute chose, c’est le type de bien qui détermine la qualité d’un investissement locatif pour une période saisonnière. En effet, il faut avouer que ce critère, combiné à l’emplacement du bien, a un important impact sur le montant du loyer à exiger. Pour illustrer cela, rappelez-vous que les studios implantés à Paris vont se louer plus cher qu’une maison située en périphérie.

Que choisir : investir dans une maison ou dans un appartement ?

Ces deux types de biens ont tous les deux leurs propres avantages selon leur situation géographique.

En tant que propriétaire loueur, si vous mettez un appartement en location saisonnière, cela veut dire que :

  • le logement est bien placé par rapport à une maison située en centre-ville ou non loin ;
  • les loyers sont moins chers pour ceux qui souhaitent louer le bien. De ce fait, vous allez avoir une promesse de locations aussi bien plus rapides que plus régulières ;
  • vous allez avoir une rentabilité attractive.

Par contre, mettre une maison en location saisonnière signifie :

  • choisir un emplacement à l’écart du centre-ville : soit en banlieue, soit en périphérie ;
  • c’est l’idéal dans le cas où vous souhaitez faire un achat immobilier à la campagne, à la mer ou à la montagne ;
  • le loyer est plus important à la location ;
  • vous pouvez bénéficier de la promesse de location sur du long terme ;
  • vous pouvez profiter de votre bien immobilier en tant que résidence secondaire lorsqu’il n’est pas occupé.

Quels sont les emplacements de location saisonnière à privilégier ?

L’implantation géographique joue un rôle important au moment où vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif saisonnier. Contrairement à un appartement ou à une maison à louer, de manière classique et à l’année, une location meublée saisonnière est beaucoup plus valeureuse si elle se trouve non loin des centres d’intérêt et des commodités. Il faut effectivement avouer que les principaux critères de location sont les transports en commun, les commerces ainsi que la distance avec le coeur de la ville. Comme les locations saisonnières sont généralement faites pour les vacanciers, il est important d’acheter un bien situé non loin d’un centre d’activités, qu’il soit balnéaire, urbain ou encore balnéaire.

Ensuite, il faut préciser que la notion de la bonne implantation n’est pas toujours la même. Par exemple, les locataires ont tendance à attendre d’un appartement qu’il soit implanté en centre-ville et que les lieux touristiques soient facilement accessibles. Il faut que l’emplacement du bien à louer à titre saisonnier soit en parfait accord avec l’activité proposée, qu’elle soit urbaine, montagneuse ou encore balnéaire.

Vous avez aimé ? Partagez ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facilisis odio suscipit Donec Curabitur diam leo. Lorem accumsan