Immobilier

Bon à savoir sur l’investissement locatif

immobilier étudiants

Les personnes qui ont envie de constituer un patrimoine sur le long terme tout en fructifiant, son placement trouvera leur bonheur dans l’investissement locatif. Ce genre d’investissement offre en effet l’avantage de tirer un revenu complémentaire sur l’ensemble de son placement en mettant son bien en location. Cependant, avant de se lancer dans un tel investissement, il faut savoir que la loi exige certaines conditions lors de la location, pour ne citer entre autre que la réalisation de diagnostics immobiliers ou la constatation de l’état des lieux.

Chaque investisseur qui choisit le logement locatif comme placement peut s’assurer d’un revenu complémentaire pour leur retraite grâce aux loyers qu’il perçoit. Le retraité pourra de ce fait garder son pouvoir d’achat dans les années à venir. L’investissement locatif permet également de s’assurer d’avoir un logement décent au cours de ses vieux jours, ou à la fin de la location obligatoire. Comme son nom l’indique, la personne qui investit dans le locatif sera tenue à louer son bien pendant une période donnée. Après cela, il peut y habiter ou l’offrir à ses proches, notamment ses descendants et ses aïeuls.

Investir dans l’immobilier locatif permet également de bénéficier des réductions d’impôts. Des dispositions fiscales ont été mises en place pour que chaque investisseur puisse tirer profit de ce genre de placement. Si les dispositifs Robien et Borloo ont été les plus connus avant 2009, aujourd’hui le dispositif Duflot reste le plus populaire.

Investir dans le locatif, quels risques encourir ?

Malgré les différents avantages présentés par l’investissement locatif, il faut noter que ce genre de placement présente également le revers de la médaille. Il est important de considérer les différents risques qui puissent se présenter au cours de l’investissement. Cela permet d’anticiper les situations tout en prévoyant des solutions. Avec la crise immobilière, la majorité des habitations ne trouvent pas preneur, ce qui constitue une difficulté dans la constitution des revenus locatifs. Les zones les plus vulnérables à ce genre de problèmes sont en outre les zones où l’activité économique se développe en toute lenteur. Mis à part cela, l’autre risque que le propriétaire d’un bien locatif puisse encourir c’est la sous-évaluation du loyer. L’investisseur ne pourra pas de ce fait rentabiliser son investissement parce que le loyer est insuffisant. Ce risque concerne également les biens immobiliers qui nécessitent des travaux d’entretien lourds. Certes l’investissement locatif renferme d’innombrables avantages, pourtant, il faut savoir au préalable si son investissement sera lucratif ou non. Cette reconnaissance au préalable évitera à tout un chacun de faire des erreurs dans leur investissement immobilier.

Vous avez aimé ? Partagez ! 🙂
RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
https://www.credit-immobilier.biz/le-bon-a-savoir-sur-linvestissement-locatif/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donec luctus Lorem felis pulvinar ut Curabitur adipiscing